Isabelle Delatouche en workshop

Demain est un grand jour pour moi et nos étudiants du master médiation culturelle CPECP. Depuis février, nous préparons un atelier d’écritures dont la restitution se fera lors de l’Université des Artistes, les 11 et 12 septembre 2014 à l’Université de Cergy-Pontoise, événement inédit en France, qui fera se rencontrer autour de tables rondes, des chanteurs, slameurs, rappeurs et autres artistes des paroles et musiques et des chercheurs en science sociales autour de la thématique « ethnicité-citoyenneté ».

En vue de cet événement, nous avions projeté avec nos étudiants de réaliser des écritures sur le sable et nous voyions déjà sur une plage Picarde, tracer au sol à l’aide de nos doigts et pieds, des mots pour composer nos textes. Nous garderons l’idée pour plus tard, peut-être. Les ateliers de pratiques artistiques sont complexes à organiser à l’université et nous avons du revoir notre projet dans une autre direction. Merci à l’ESPE-UCP qui a soutenu et financé le projet dans le cadre des ateliers de pratiques artistiques que Joël Paubel a créés il y quelques années à l’ex IUFM devenu ESPE.

C’est à Paris que nous irons porter nos lettres pour former les mots de nos messages, à composer à plusieurs dans quelques lieux emblématiques. Mais qui sait ce qu’il adviendra du projet, laiton le aussi s’inventer dans sa pratique. Et demain, c’est avec Isabelle Delatouche que nous avons rendez-vous pour ouvrir l’atelier d’écriture qui nous permettra de trouver nos mots. Elle fera une présentation de son travail, particulièrement de son projet « L’anthologue », co-produit par le Cube en 2012.

annonce16mai

« L’Anthologue est une anthologie vivante qui investit un espace donné : établissement ou jardin public, transport en commun… Elle se présente sous la forme de codes QR, disposés aux endroits clés, donnant accès via les smartphones à des textes spécifiques selon le lieu et le moment du jour ou de la semaine. Ainsi, le visiteur se trouve confronté à un texte choisi par l’Anthologue, pour une proposition de lecture qui fait sens pour lui « ici et maintenant ». Les textes sont issus de la littérature contemporaine francophone. » (notice du site web Le Cube)

Isabelle Delatouche viendra ensuite en septembre lors du colloque Université des Artistes à l’Université de Cergy-Pontoise, installer ses QR-codes, réalisés avec un bel enjeu graphique en sérigraphie, et que les visiteurs pourront scanner à l’aide d’une application toutes plate-formes (par exemple i-nigma ) et ainsi se voir proposer une page de lecture…

J’ai rencontré Isabelle lors du colloque « Le numérique dans les pratiques d’écritures à l’université » que mes collègues de littérature de Cergy Anne _Marie Petitjean et Violaine Houdart-Mérot avaient organisé le 4 décembre 2013. Belles rencontres, avec des idées, des textes, et des personnes. J’y retrouvais Isabelle Garron, écrivain et poète, chercheuse, qui anime des ateliers d’écritures et qui est intervenue dans une communication en duo avec Isabelle Delatouche à propos de l’Anthologue. Vous aurez tout. Et puis je retrouvais également Julien Longhi, collègue de Cergy en sciences du langage, qui a conquis la salle avec son groupe d’étudiants en présentant un atelier de twittérature passionnant. Je vous raconterai la suite dans un prochain billet (car il y a une suite :=)

Voilà demain, la journée sera à nous !

 

Publicités